Ces dernières semaines, j’ai discuté avec beaucoup d’Audacieuses sur les réseaux sociaux ainsi qu’avec mes clientes et on est toutes passées par une phase assez intense de montagnes russes (alternance d’émotions super positives et super négatives). Est-ce que toi aussi tu es passée par là ? Comment est-ce que tu te sens aujourd’hui ? As-tu l’impression de sortir la tête de l’eau ?

C’est de ça que je veux te parler aujourd’hui. Comment gérer ces périodes de désordre intérieur.

Il y a des moments dans ta vie, tu auras l’impression d’avoir fait tout ce que tu pouvais pour que les choses se passent positivement en évitant toute source de souffrance possible. Et pourtant, au final tu souffres quand même (frustrations, tristesse, anxiété).

Comment t’y prendre pour gérer cette souffrance ?

Pour aller mieux et passer à autre chose, 2 solutions : le déni ou l’acceptation de tes émotions.

Et clairement, le déni n’est pas une solution à envisager quand on souhaite vivre en paix. 

Je suis une partisane du « Embrace it » comme on dit en anglais et j’aime ce mot car ça fait penser au mot « embrasser » en français et c’est exactement ça l’idée. Ça va au delà de l’acceptation. Il est question de ressentir chaque émotion et de ne faire qu’un avec elles. Ne fuis pas. Embrasse-les. Plonge en elles. Déchire-les. Étire-les. Décode-les. Mais sois AVEC elles. Parce que les ignorer ou les fuir n’est qu’une manière de te voiler la face. À l’intérieur, ça fait toujours aussi mal, ça fait toujours aussi peur.

Dans notre société, on aime tellement passer à autre chose rapidement. Comme si notre vie passait à la télé et qu’on zappait certains moments pour ne pas avoir à les vivre. Sauf que, la vraie vie, ce n’est pas ça. La vraie vie, parfois, ça fait mal. Mais c’est pour faire de nous ce que nous serons demain. Et il suffirait simplement de prendre le temps de s’asseoir avec nos émotions et nos sensations, les accepter, leur donner le temps de vivre en nous pour ensuite continuer notre chemin, grandie et enrichie.

Qu’est-ce qu’il se passe quand on ne prend pas ce temps ? 
Les petites frustrations, tristesses ou colères que l’on ignore deviennent de plus en plus grandes jusqu’à prendre TOUTE la place dans notre cœur et finir par nous déconnecter de nous-même. On vit alors notre vie en sentant une sorte de lourdeur en nous. Et c’est normal. C’est notre cœur qui est lourd. Et à force, la vie peut même commencer à perdre de sa saveur parce qu’on arrive plus à ressentir les choses comme avant.

Il suffirait pourtant d’un réel instant de communion avec nos émotions pour leur laisser la place de s’exprimer en nous, puis les laisser partir.

Si tu ne sais pas comment faire ça, prends simplement le temps de t’asseoir et de respirer. Ça peut être aussi simple que ça. Connecte-toi à toi-même en ralentissant. Tu peux aussi méditer. Ou alors prendre une douche pour laisser aller la souffrance, la tristesse ou la colère.

Il est si important de prendre ce temps. Je te promets que tu ne le regretteras pas ma belle Audacieuse.

Nous avons tous besoin de ressentir. Que nous soyons homme ou femme. C’est une part de notre humanité.

En tant que Coach de vie, je parle souvent d’action. Mais parfois, c’est aussi mon rôle de créer un espace pour mes clientes lors de nos sessions afin qu’elles puissent prendre ce précieux temps pour ressentir leurs émotions.

Aujourd’hui, je crée cet espace pour toi ici. Ressens tes peines, tes frustrations, tes colères puis laisse aller ce qui ne te sert plus et qui est bien trop lourd pour ton cœur.

Clique ici et partage ton ressenti avec moi. Je prendrai le temps de répondre à tous mes e-mails, comme d’habitude.