Confidences Fitness

Comment réagir si vous avez grossi ?

comment-reagir-si-vous-avez-grossi fit your dreams

Aujourd’hui, je me livre dans un article personnel. J’ai une confidence à vous faire. J’ai grossi en arrivant en Australie.

Je pense qu’il est important d’être totalement honnête avec vous et de partager les bons comme les mauvais moments : on apprend toujours des erreurs des autres et j’espère que cet article pourra vous inspirer dans vos moments de doutes.

Vous n’êtes pas parfaites, vous ne le serez jamais et moi non plus. Je suis peut-être coach sportif mais je suis humaine et parfois la vie réserve des coups bas qui peuvent nous déstabiliser. On est toutes pareilles.

Revenons-en à nos moutons.

En effet, j’ai grossi, ok mais à la limite, ça c’est un détail, je n’ai pas pris tant de kilos que ça non plus. Le plus important c’est de se demander : pourquoi j’ai grossi et dans quelle condition ?

Et la réponse est plutôt simple : j’ai grossi car j’ai perdu ma routine du bonheur.

J’ai eu une infection qui m’a abattu pendant plusieurs semaines (un staphylocoque doré renforcé d’un syndrome de choc toxique, cela fera d’ailleurs l’objet d’un autre article car je veux absolument vous parler de certains dangers liés aux tampons encore trop méconnus selon moi).
Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais soulagé d’un côté car j’ai vraiment détecté le problème à ses débuts et j’ai pu prendre un traitement efficace et d’un autre côté j’étais complètement abasourdie et terrorisée. Un rappel à l’ordre : nous ne sommes pas éternels, la vie est courte et on ne maîtrise pas tout. C’est la vie. Crue et sans artifice.

À cause de ce terrible imprévu, j’étais exténuée, je n’ai plus pu faire de sport et j’étais triste, je suis retombée dans de vieux automatismes que je pensé avoir effacé de ma vie.

J’ai perdu mes repères.

Durant une période assez longue de ma vie étudiante, quand j’avais peur et que je me sentais découragée, je mangeais. Je mangeais pour me rassurer, pour remplir un creux en moi qui restait pourtant vide. C’est ce qu’il s’est passé après avoir appris pour mon infection. J’étais à plat et je ne pouvais plus m’entraîner. Je me suis sentie démunie. Warren était là pour me rassurer bien heureusement mais cela a réveillé de vieux démons. 

Je me suis donc tournée vers mon vieux pote : le sucre !

Le mauvais, le tout pourri qui se transforme en graisse en moins de temps qu’il n’en faut pour le digérer ! Erreur tragique en tout point pour moi. La coach qui sait exactement à quel point c’est mauvais pour la santé et pour la ligne… en a pris pour son grade. Déjà que je me sentais paumée à ne plus pouvoir m’entraîner, ça n’a pas arrangé les choses.

Comment réagir si vous avez pris du poids ?

  • Cherchez la cause de cette prise de poids.

Il est important de mettre des mots sur le problème. La solution se présentera d’elle-même. Il s’agit souvent d’une réaction émotionnelle, à vous de prendre le recul nécessaire afin de changer certaines mauvaises habitudes.

  • Ne culpabilisez pas ! 

Vous avez pris du poids, ok ! Comme je vous le disais c’est souvent en réaction à un événement stressant ou triste que l’on souhaite manger pour se faire plaisir, un peu trop plaisir… Bref vous n’allez pas en rajouter une couche en commençant par culpabiliser. C’est fait, c’est fait ! C’est ce que je me dis quand je suis face à un problème. Maintenant, quelle est la solution ? Il vous faut du concret, pas de mélodrame. On ne se roule pas dans son malheur. On réagit. Hop, hop, hop ! (Ok vous pouvez pleurer un bon coup mais après c’est finit !)

  • Laissez-vous deux semaines pour mettre vos nouvelles bonnes habitudes en place.

Un crayon, un cahier et on écrit les nouvelles habitudes que l’on souhaite installer au quotidien. Soyez bienveillantes envers vous-même. C’est pour votre bien. Laissez-vous du temps pour adopter vos nouvelles habitudes. Et arrêtez de vous regarder toutes les cinq minutes dans le miroir, on est toutes pareilles et c’est vraiment contre-productif. Ce qui est productif en revanche c’est d’agir. C’est à vous de jouer !

Aujourd’hui avec le recul je pense qu’effectivement je suis retombée dans les désordres alimentaires qui m’ont pourri la vie pendant un sacré moment.

J’en suis consciente et à l’heure où je vous écris tout est rentré dans l’ordre car j’ai mis le doigt sur le problème. J’en ai rapidement pris conscience et après un mois de passage à vide, j’ai remonté la pente très rapidement. La forme est revenue, les entraînements qui me font sentir si vivante se faufilent (dans un quotidien un peu chaotique et épuisant avec le travail à la ferme) et l’envie de manger sainement prime désormais. Car c’est ce que je suis vraiment.

Et qu’est-ce que ça fait du bien de se retrouver ! Et oui, j’ai reperdu les kilos que j’avais pris. Pas vraiment compliqué, puisque j’ai tout simplement arrêté de me jeter sur tout ce qui est sucre industriel.

Vous vous sentez rassurée ?

Ça peut arriver à tout le monde de tomber dans ce genre de désordres alimentaires. Mais tant qu’on en devient conscient, la partie est gagnée et on peut rectifier le tir. Quand on comprend que cela nous dessert plus qu’autre chose et qu’on se sabote la santé plutôt que de se rendre plus heureux.

Vivre une vie épanouie et la seule qui vaille la peine d’être vécue.

Twitter cette phrase en un clic.

Voici la lecture de différents articles qui vous aideront à remettre de l’ordre dans votre alimentation, votre corps et votre vie.

D’autres articles :

Si vous vous sentez coincée et que manger vous semble la seule solution à vos problèmes, n’ayez pas honte et parlez-en ici. Crevez cette bulle de silence et de honte qui vous asphyxie. C’est déjà un premier pas qui vous amènera à faire les bons choix. Et je serai heureuse de vous aider à trouver des solutions.

Vous êtes plus de 10 000 à lire les articles du blog chaque mois. Commentez et partagez votre expérience ! Vous pouvez être sûr que cela aidera quelqu’un d’autre.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux !

Facebook
Instagram 
Hellocoton 
Pinterest 
Twitter

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    jean-charles
    20 septembre 2017 at 20 h 25 min

    Bon article. Tout le monde se reconnaîtra. J’ai traversé des moments difficiles ces derniers mois. Problème de santé important. Plus de sport régulièrement tout en mangeant autant voire plus certains jours. ça n’a pas loupé j’ai grossi. Je fais parti des personnes qui s’engraissent facilement. Heureusement pour moi, je suis né avec le goût de l’effort physique sinon je serai devenu obèse. Même si c’est manger équilibré est le plus important. « Que l’aliment soit ton médicament » comme disait Hippocrate. Pas facile tous les jours.

    Je me dis souvent souvent que je n’ai que 2 excuses pour ne pas faire ma séance : la maladie et la blessure.

    • Reply
      Leona Reading
      21 septembre 2017 at 3 h 31 min

      Bonjour Jean Charles, j’espère que vous allez mieux désormais ! Il est tellement important de bouger pour se sentir bien au quotidien. La question de l’alimentation est bien-sûr primordiale et Hippocrate l’a très bien dit : « Que l’aliment soit ton médicament » ! Pas facile quand on ne sait pas trop comment cuisiner sainement mais heureusement, il y a de nombreux livres et blogs de recettes dont Fit Your Dreams pour inspirer ;-)

  • Reply
    Constance G.
    27 août 2017 at 2 h 04 min

    Quel témoignage plein de vérité !….
    Et qui fait tellement écho en moi. Le pire quand on grossit, c’est de n’avoir ni balance, ni miroir en pieds. Sûrement une façon de fuir la triste réalité. Personnellement, j’ai acheté une balance après 3 ans d’excès, et me suis rendue compte que je m’imaginais moitié moins grosse que ce que j’étais devenue. Le choc. Et puis la vie, le stress, les études, font qu’on se laisse aller. C’est déjà difficile à gérer, une reprise en main et un travail sur soi demande de l’énergie, qui vient s’ajouter à l’épuisement général…alors on ne tente même pas. C’est la-dedans que je suis tombée.
    Aujourd’hui, fin août 2017, je décide que tout ça a assez duré. Suite au prochain épisode, le papillon sort de sa chrysalide…

    • Reply
      Leona Reading
      27 août 2017 at 4 h 04 min

      J’adore comment tu termines ton commentaire. Le papillon sort de sa chrysalide, let’s go pour une vie épanouissante <3

  • Reply
    Mini
    17 juillet 2017 at 11 h 06 min

    + 8 kg depuis janvier.
    Causes : anxiété et fatigue (l’anxiété me tient éveillée la nuit). Plus les médocs contre l’anxiété, qui me provoquent de très grosses envies de pâtisseries et de frites.
    Littéralement, dès que je pouvais choisir entre un aliment sain et un aliment caca, je prenais toujours l’aliment caca.

    Je tente au mieux de redresser mon alimentation (moins de sucrerie/patisserie/frites, plus de légumes et fruits en encas), mais je constate que j’ai faim quasiment en permanence. Pourtant, je n’ai pas diminué mes portions par rapport à l’avant prise de poids.
    Et en prime, reprise du sport 3x/semaine avec le soutient de mon mari, malgré la fatigue.
    J’espère que cela portera ses fruits … je ne rentrerais bientot plus dans ma garde robe ! Tout devient trop serré !

    • Reply
      Leona Reading
      19 juillet 2017 at 9 h 18 min

      Salut Mini, merci pour ta confiance :-)
      Le stress peut-être terrible effectivement… Il peut engendrer des désordres hormonaux insoupçonnés ! As-tu lu cet article ? Hormones et perte de poids : êtes-vous bloquée ?
      Je te conseille de le lire, c’est important de se rendre compte que c’est dans la tête que beaucoup de choses se jouent. Tu as entrepris de très bons changements en tout cas alors je suis certaine que tout va rapidement rentrer dans l’ogre. Tiens moi au courant :-)

  • Reply
    Elodie
    29 juin 2017 at 17 h 13 min

    Bonjour,

    Cet article me touche beaucoup car après avoir dû arrêter la course à pied fin février pour cause de fracture de fatigue, j’ai pris près de 10kg en quelques mois car je me suis réfugiée dans la nourriture et j’ai même réintroduis pas mal de « junk food » et de barres chocolatées, bref du sucre et du gras.

    Aujourd’hui j’essais de m’aimer ainsi mais je sais qu’au fond je me sens mal dans ma peau, j’ai pris beaucoup de masse grasse que je n’arrive pas à accepter, des bourrelets et de la cellulite qui n’étaient pas là avant et qui m’empêchent de me reconnaître dans ce nouveau corps.

    Et ce qui me désole c’est que je n’arrive pas à rectifier le tir, je suis prise dans un engrenage avec la nourriture qui est désormais mon seul moyen d’être heureuse et qui me réconforte.

    Lire que tu as réussi à retrouver ton ancien poids me donne de l’espoir car je voyais chaque kilos pris comme un kilo définifs étant donné que les cellules graisseuses augmentent en se multipliant et ne meurent pas une fois qu’elles sont là.

    Merci pour cette petite lueur d’espoir.

    Au plaisir de te lire encore,

    Elodie.

    • Reply
      Leona Reading
      30 juin 2017 at 8 h 20 min

      Bonjour Élodie,

      Je sais tellement ce que tu peux ressentir. Je sais aussi comment il peut être facile de tomber dans l’auto-destruction. Toujours se critiquer, ne pas s’accepter mais rester dans la boucle de ce satané cercle vicieux et ne pas parvenir à en sortir. Je pense que tu y mets beaucoup d’énergie mais que ton corps lutte parce qu’il a peut-être besoin de compenser une période de ta vie où tu étais peut-être trop stricte au niveau de ton régime alimentaire ? Je ne sais pas si c’est le cas mais je pense que le meilleur moyen de te sortir de ces mauvaises habitudes c’est de continuer à te faire plaisir mais uniquement avec des aliments sains. Commence peut-être avec des portions plus importantes que ce que tu avais l’habitude de manger avant mais ça te remettrait déjà dans une hygiène de vie saine. Après réduire les portions et manger plus rarement certains aliments sera beaucoup plus facile. Qu’en penses-tu ? Tu peux aller dans l’index des recettes de Fit Your Dreams pour piquer certaines idées de recettes. Au lieu de manger de la glace industrielle pourquoi ne pas tenter une Nicecream ? Envie de biscuits, de gâteaux, de cookies ? Tu as plusieurs options également dans l’index des recettes. Tu peux même télécharger mon ebook gratuit Fit Eat Dream qui contient des recettes très gourmandes mais toujours saines ;-)

      Tu peux également lire l’article dans lequel je donne quelques tips pour se passer du sucre. ou Comment rééquilibrer son alimentation pour de bon ?

      Tu as encore une journée de recettes équilibrée qui pourrait t’intéresser !

      Je te laisse naviguer entre tous ces articles déjà. Tu as de la lecture.

      N’hésite pas à me donner des nouvelles. J’espère que tu retrouveras le chemin de ton bien-être rapidement. Et n’oublie pas d’être bienveillante envers toi-même, ça aide beaucoup plus qu’on ne le pense.

  • Reply
    Nadège
    29 juin 2017 at 7 h 52 min

    Cc ma belle, je suis très émue et touchée par ton article. Je me retrouve actuellement dans ton histoire car j’ai eu 2 mois très stressant. Ma fille a subit deux lourdes opérations en 15 jours. J’ai eu 3 mois de stress intense car j’ai souffert et étais impuissante face à ses peurs, ses douleurs et ses doutes. Du coup, j’ai grossi également à cause du stress, du manque de temps, de la bouffe (mis à part le chocolat j’ai pas mangé tant que ça) mais 3 mois sans sport ça a changé mon physique et c’est dur pour moi. Bref, j’ai repris le sport avec ma moitié ça fait du bien. Mon alimentation est saine mais quelque peu perturbée à cause de ma santé fragile (hépatique auto immune au foie et thyroïde malade). Du coup, c’est pas facile mais je suis soignée à vie avec des médocs. Bref, ton parcours me touche. Je t’embrasse très fort. À très vite et merci pour tes conseils <3

    • Reply
      Leona Reading
      29 juin 2017 at 7 h 58 min

      Bonjour ma belle,

      Je suis touchée que tu te confies comme cela. Ça a vraiment dû être une terrible épreuve. Vous êtes si proche avec ta fille. J’espère que tout va bien pour elle désormais ? C’est le plus important.
      Tu as perdu ta routine effectivement mais tu es sur le chemin pour la retrouver et tu es une femme merveilleuse et super bien entourée avec une famille au top du top alors tu auras la force pour retrouver un corps en pleine santé et en pleine forme. Sois bienveillante envers toi même, on est souvent trop dur et ça n’arrange pas les choses quand on souhaite se sentir mieux dans sa peau <3

      Pleins de bisous ma belle !

  • Reply
    Christine
    27 juin 2017 at 21 h 18 min

    J’étais infirmière aux urgences et aux samu j’avais ma vie bien réglée mais j ai voulu évoluée et j’ai repris mes études pour être infirmière anesthesiste. Deux ans de stress entre les revisions, les partiels, les stages… Ma routine a donc changé et je me suis vengée sur le sucre, les mikados, le chocolat, les bonbons, les chips… Enfin bref en 2 ans j’ai pris 8 kilos. Je ne me sentais pas bien, mal dans ma tête dans mon corps. Une fois le diplôme en poche et mon nouveau poste je me suis dit qu’il fallait que ça change. Réequilibrage alimentaire et sport j’ai reperdu mes kilos en 6 mois ça va faire 3 ans que mon poids est stable. Ta méthode m’aide bcp chaque jour <3

    • Reply
      Leona Reading
      28 juin 2017 at 8 h 51 min

      Tu as eu beaucoup de courage ! Une reconversion professionnelle ce n’est vraiment pas de tout repos et je sais de quoi je parle aussi ah ah
      Il suffit que l’engrenage soit bousculé et tout peut vite changer. C’est pour ça qu’avoir une routine du bonheur aide beaucoup car on sait rapidement quand on s’en éloigne. Merci de te confier comme cela, j’apprends à te connaître un peu plus dans chaque commentaire laissé ici ou sur les réseaux sociaux et tu es une personne vraiment formidable ! Je suis heureuse si La méthode Fit Your Dreams t’aide chaque jour. C’est le plus beau compliment que tu pouvais me faire <3

  • Reply
    soso
    27 juin 2017 at 19 h 35 min

    1 an après ton Coaching, c’est l’alimentation qui me semble le plus difficile à mettre en place. Quand on a eu / a un rapport emotionnel complexe Avec celle-ci, c’est jamais evident pendant les periodes de Transition / Petit coup d’mou. Et un plan alimentaire n’apporte pas de « solution » , ca reste un Petit guide.

    • Reply
      Leona Reading
      28 juin 2017 at 8 h 55 min

      Effectivement c’est en toi que cela se joue. Le plan alimentaire est un guide sur lequel se reposer pour ne pas se perdre mais quand on a un rapport émotionnel avec la nourriture (comme je peux l’avoir aussi), c’est dans la tête que ça se joue. Je sais que tu es FORTE ! Alors les petits coups de mou peuvent survenir mais tu retrouveras toujours le chemin de ton bien-être <3

  • Reply
    Margaux Lifestyle
    27 juin 2017 at 14 h 59 min

    Déjà, je pense qu’il faut commencer par ne pas se flageller… Oui, on a grossi et alors ? L’important, c’est de s’en rendre compte et de rectifier le tir. De comprendre pourquoi… Et c’est déjà énorme !!! Et forcément toujours plus facile à dire, qu’à faire ! C’est dans ces moments où l’entourage devient primordial !

    • Reply
      Leona Reading
      27 juin 2017 at 21 h 01 min

      Exactement : ne pas se flageller et rester bienveillante. C’est vraiment important. Et si l’entourage est là pour apporter toujours plus de bienveillance et d’encouragement pour trouver des solutions alors c’est encore mieux <3 Merci pour ton commentaire Margaux !

  • Reply
    Houseofju
    27 juin 2017 at 9 h 52 min

    Je comprends tout à fait ce que tu décris. En février, alors que j’étais aux Etats-Unis pour mes études je me suis faite opérer de l’appendicite. Une opération assez begnine, rien de grave mais ça m’a mis un gros coup au moral d’être seul à ce moment-là. Et comme toi je me suis réfugiée dans la nourriture. Maintenant ça va mieux. Dans ce genre de situation je pense qu’il faut avoir beaucoup d’indulgence avec soi-même :)

    • Reply
      Leona Reading
      27 juin 2017 at 10 h 01 min

      Exactement, beaucoup d’indulgence et de bienveillance. Je suis contente si tu vas mieux, ça n’a pas dû être évident <3

    Leave a Reply