Musculation Notions diététiques Recettes

L’importance du cheat meal ou repas 100 % plaisir !

cheat-meal-fit-your-dreams

Les bonnes résolutions sont prises ça y est ? Vous privilégiez une alimentation saine ? Et bien justement cet article va vous intéresser… Parlons de plaisirs gourmands, de cheat meal ou repas de triche !

Je parlais de l’importance de l’alimentation et de l’entraînement dans mon dossier « Le secret pour perdre du poids » mais je sais d’expérience que lorsqu’on se lance, la partie la plus difficile sur le long terme c’est la nutrition.

Je sais bien qu’être motivée pour s’entraîner est également difficile mais l’envie de vider les placards peut-être encore plus rude à combattre. Pas de panique, la vie c’est une question d’équilibre et je vais vous parler de l’importance du « cheat meal » ou « repas de triche » ou encore votre repas 100 % plaisir interdit ! Je sais que certaines personnes ne me croiront pas en lisant ça mais lorsqu’ils sont utilisés correctement, les repas de triche peuvent être un excellent outil pour vous aider à sculpter votre corps. Mais avant de vous ruer sur vos placards, lisez cet article jusqu’au bout parce que je ne parle pas non plus de manger tout et n’importe quoi…

Déjà, il est important de savoir ce qu’il se passe dans votre corps.

Que se passe-t-il exactement quand vous réduisez les glucides ?

La leptine 

C’est une hormone digestive peptidique qui régule les réserves de graisses dans l’organisme. Aussi appelée « hormone de satiété », elle agit  dans le cerveau sur l’hypothalamus et vous rassasiera. La leptine joue donc un rôle clé dans la régulation de la masse de grasse.

Des études ont montré qu’à la suite de 24 heures de jeûne, les niveaux de leptine avaient déjà diminué de 30 %.

La ghréline

C’est une autre hormone digestive qui, au contraire, stimule l’appétit.

Des études ont démontré que les régimes hypocaloriques augmentent la sécrétion de ghréline. Sécrétion qui peut conduire à l’augmentation de la faim et à une prise de poids.

En plus d’avoir un effet sur l’appétit et la consommation d’énergie grâce à la leptine et la ghréline, les régimes hypocaloriques provoquent également une autre réaction dans le corps. Afin de de conserver le peu d’énergie qui lui reste, le corps va diminuer les niveaux des hormones thyroïdiennes (qui aident à réguler et maintenir le métabolisme). Ainsi, soutenir un régime faible en glucides sur la durée épuisera votre corps de ses réserves de glycogène. Cela pourrait vous laisser un sentiment de lenteur et de faiblesse, ce qui affectera négativement vos performances.

Il est vraiment important de savoir que tomber dans les extrêmes quand on souhaite perdre du poids provoque bien souvent des changements corporels dramatiques, des déséquilibres hormonaux et un ralentissement du métabolisme car le corps tente de s’adapter et de maintenir un équilibre… Tellement dommage d’infliger tout cela à votre corps. Mettez plutôt en place de nouvelles habitudes saines avec une alimentation variée et un repas de triche toutes les semaines voire toutes les deux semaines en parallèle d’une activité sportive régulière.

Comment utiliser la science à votre avantage ?

Puisqu’on observe des changements importants dans les niveaux de leptine et de ghréline après 72 heures d’un régime alimentaire hypocalorique, un repas de triche qui sera plus élevé en calories et en hydrates de carbone aidera à élever les niveaux de leptine (satiété) et à diminuer les niveaux de ghréline (sensation de faim et prise de poids) pour un retour à la normal. Ceci est important car le retour de vos niveaux d’hormones à la normale préviendra des effets négatifs sur le métabolisme. En outre, le fait de manger plus de calories permettra d’augmenter la fonction thyroïdienne, de relancer le métabolisme et donc de brûler plus de calories. Cette augmentation du métabolisme pourra durer quelques jours après votre cheat meal, compensant ainsi les effets d’une alimentation hypocalorique.

Une autre chose que vous devez savoir c’est que si vous diminuez vos apports caloriques durant des semaines et des semaines, votre corps se mettra en mode famine, c’est à dire qu’il se mettra en sous-régime et diminuera ses dépenses d’énergie. Vous pensez bien faire mais en fait, votre objectif de perte de poids s’éloignera… La solution ? Votre repas 100 % plaisir ! Il pourra effectivement vous aider à éviter les plateaux de perte de poids en empêchant le corps d’entrer dans le mode « famine ». En plus de cela, vous prendrez encore plus de plaisir à manger des aliments délicieux qui ne sont pas forcément bon pour la santé au quotidien ;-) Veillez également à manger suffisamment par rapport à vos activités quotidiennes.

Une dernière chose, pour optimiser votre production de leptine, ne sautez pas de repas !

Comment composer son cheat meal ?

Si votre idée d’un repas de triche c’est 1 kilos de Ben et Jerry à la cuillère avec une pizza, essayez d’y repenser. Même si vous pouvez rompre votre alimentation habituelle, il ne faut pas trop abuser non plus. Je vous conseille d’essayer d’éviter les crises de boulimie. On a souvent du mal à se remettre dans le droit chemin par la suite ;-)

J’en connais certain(e)s qui doivent vraiment grimacer à l’idée de manger volontairement plus calorique. Je vous assure que ça se passera bien et que ça ne ruinera pas tous vos efforts ! C’est même e-ssen-tiel afin d’optimiser son impact sur la leptine, et de reconstituer ses réserves de glycogène musculaire donc lancez-vous et faites-vous plaisir !

Prenez le temps de manger

Une autre chose encore très importante : dégustez votre repas, ne le prenez pas sur le pouce ;-) Et si vous avez des difficultés à vous remettre sur les rails après un régal durant le week end, essayez de le faire le dimanche soir. Après tout, il n’y a rien de tel que le lundi matin pour reprendre les bonnes habitudes ;-)

Cheat meal, bénéfique pour tout le monde ?

Bien que je recommande un repas de triche toutes les semaines voire toutes les deux semaines, cela peut également faire plus de mal que de bien pour certaines personnes malheureusement. Si vous avez du mal à reprendre vos bonnes habitudes, limitez la casse en faisant un petit repas de triche.

Parfois remplacer vos légumes par de bonnes pommes de terre pourra satisfaire une envie sans conduire à l’auto-sabotage totale. À vous de découvrir ce qui vous convient le mieux !

cheat mealQuoi qu’il en soit ici on parle de plaisir et rien que de plaisir alors lâchez-vous, même un petit peu !

Pour d’autres conseils fitness, des recettes inédites et des outils pratiques pour organiser votre nouvelle vie, n’hésitez pas à télécharger mon ebook gratuitement ! 

Ebook-FitYourDreams.com

Après des mois de travail, La méthode Fit Your Dreams est née ! Fitness, nutrition, développement personnel, je ne vous en dis pas plus… La vidéo parle d’elle-même !

Lancez-vous dans La méthode Fit Your Dreams… Plus de 150 pages, des vidéos et un podcast qui abordent le Fitness, la Nutrition et le Développement personnel pour devenir la meilleure version de vous-même !

telechargez-la-methode-fit-your-dreams

Une ressource incroyable d’outils pour changer votre vie : Ebook, programmes d’entraînement en vidéos, guide pour varier vos squats, look book de tenues fitness, playlists, conseils et notions de bases pour apprendre à manger sainement, recettes healthy, liste de courses, menus hebdomadaires, plannings, podcast & 12 challenges avec fiches d’exercices ! Vous aurez également accès à un groupe privé Facebook pour échanger ! Et de nombreuses surprises et événements exclusifs vous y attendront…

Pour en savoir toujours plus !

On ne se quitte plus ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux !

Facebook
Instagram 
Hellocoton 
Pinterest 
Twitter

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply
    Fitness addict ? 10 signes qui le prouvent ! ⋆ Fit Your Dreams
    21 avril 2016 at 10 h 47 min

    […] Choisir ton cheat meal, c’est comme acheter une maison, c’est à prendre TRÈS au sérieux ! Non mais oh […]

  • Reply
    Hubert
    2 avril 2016 at 21 h 30 min

    C’est une fois par semaine ? uniquement pour un déjeuner ou diner ?

    • Reply
      Leona Reading
      4 avril 2016 at 8 h 27 min

      Une à deux fois pas semaine sur un repas oui :-)

  • Reply
    Malicia
    8 juin 2015 at 1 h 11 min

    Pour ma part, je me fais un « cheat meal » à chaque fois que je sors d’un RDv avec ma diététicienne soit toutes les 3 semaines… et ça porte bien ses fruits je pense :p

  • Reply
    La
    4 juin 2015 at 17 h 18 min

    Aaaaah ! Enfin une bonne nouvelle ! J’en connais une qui va s’éclater le bidou ce soir alors … (nan, j’exagère) ;-)
    Mais merci pour l’info !

    • Reply
      Leona Reading
      5 juin 2015 at 10 h 25 min

      Ah Ah, j’espère que tu as bien profité ^^

  • Reply
    Lutetia Flaviae
    3 juin 2015 at 11 h 05 min

    C’est un article très riche que tu proposes. Merci ! Vive les cheat meals, c’est aussi important de se rappeler qu’il faut se faire plaisir !

    • Reply
      Leona Reading
      3 juin 2015 at 11 h 08 min

      Très riche en calories ah ah ;-) Et oui, le plaisir est primordial dans la vie même en dehors des cheat meals d’ailleurs ^^

  • Reply
    Sebastien
    2 juin 2015 at 20 h 20 min

    Au top tes articles Leona !!
    Belle ascension :)

    • Reply
      Leona Reading
      3 juin 2015 at 7 h 01 min

      Merci Seb, ton commentaire me fait très plaisir ! :-)

  • Reply
    Nini
    2 juin 2015 at 10 h 22 min

    Bonjour Leona.
    Tu veux que je te dise que tu es la première à écrire ce que j’ai toujours pensé.
    Un jour, dans un article, tu as parlé du déclic que tu as eu. Je me suis vue sur une photo, en vacance en Tunisie, sur le dos d’un chameau et là je me suis dit « Wow! ».
    Alors j’ai paniqué, et au lieu de faire les choses intelligemment, j’ai fait n’importe quoi. Je me suis procuré de manière détournée des produits Kriss Laure. Sauf que je n’ai pas suivie le protocole comme il le disait. J’ai fait la phase d’attaque pendant 10 mois en tout. Soit un repas par jour, et des sachets le reste du temps.
    Bref tout ça, pour dire qu’au bout de ses 10 mois, j’ai d’abord craqué nerveusement – J’ai perdu 11 kilos au passage – je me suis effondrée. Et 3 semaines après la fin de mon régime – j’ai enchaîné avec la chrono-nutrition après – J’ai atterri chez mon endocrinologue. J’avais 28 ans et ma thyroïde, c’est déréglé. Depuis je fais de l’hyperthyroïdie par période.
    Je suis presque heureuse de lire ce que tu as écrit en ce sens, que je suis bien responsable de mon dérèglement et ce à cause de la nourriture.
    Bref, si les autres me lisent, je suis la preuve que c’est bien le cas. Sounutrire son corps, c’est l’exposer à

    • Reply
      Leona Reading
      2 juin 2015 at 11 h 59 min

      Les régimes hypocaloriques peuvent avoir tellement de conséquences désastreuses… Merci Nini pour ton commentaire. Un témoignage qui permet de rendre réel ce que j’ai écrit un peu plus haut ! La santé c’est tellement précieux !

    Leave a Reply