Inspiration Vlog

VLOG – Bali m’a bouleversé, c’est l’île où j’ai grandi

BALI-FIT-YOUR-DREAMS-YOGA-LEONA

Avez-vous déjà vécu une expérience à laquelle vous ne vous attendiez pas du tout au cours de votre vie ? Je m’explique. Vous vous faites une idée précise sur un événement et rien ne se passe comme prévu. Aujourd’hui, je partage avec vous un vlog qui n’est pas comme les autres.

Dans ce nouveau vlog sur Bali, j’ouvre mon cœur et vous dévoile les facettes d’un voyage bouleversant.

Yoga à Shanti Toya la première semaine 

La première semaine au ashram de Shanti toya a été extraordinaire en terme de développement personnel et de rencontres. Une vraie explosion positive. Mais je vous en parle plus longuement dans un article consacré au Yoga à Bali dès la semaine prochaine. Cela représente une étape tellement importante de ma vie, qu’il fallait absolument que je la partage avec vous.

En attendant, direction Jimbaran…

Jimbaran, Uuwatu et restaurant les pieds dans le sable

Nous nous sommes rendus à Jimbaran pour les extensions de visa. En effet, il faut savoir qu’on ne peut pas rester plus de 30 jours à Bali sans extension de visa. Nous avions prévu de rester 35 jours sans être au courant de ce détail important. On a donc trouvé une agence (Visa4bali) qui s’en est occupée pour nous afin de ne faire qu’un passage à l’immigration au lieu de 3. Très sérieux et efficace !

Autant en profiter pour découvrir les alentours.

Direction Uluwatu et son magnifique temple. Nous avions une vue imprenable sur l’océan indien, un instant magique face aux vagues se fracassant sur les parois de la falaise. Quelle surprise quelques minutes plus tard de croiser une colonie de singes. On les a observés un moment, c’était marrant de voir leur manière de vivre, très organisés ces petites créatures ! Enfin, pour terminer la journée, nous avons mangé les pieds dans le sable face à un coucher de soleil dont on se souviendra encore longtemps.

Canggu, grand départ de notre tour de Bali

Au programme : plages, balades en scooter, lecture en bord de mer, restaus et boulot afin de boucler le prochain numéro de « COACH pour elles » ! 

Pour fêter ça, j’ai eu droit à une belle tourista quelques jours après notre arrivée et à l’annonce brutale de la préparation du Mont Agung à entrer en éruption. Mais ça ne nous a pas découragé et on a quand même profité au mieux de Canggu et de ce qu’elle avait à nous offrir.

Parenthèse historique

Il faut quand même savoir que le Mont Agung est entré en éruption une seule fois en 300 ans et c’était il y a 50 ans. Un stress de plus à gérer lors de ce voyage. Nous pensons directement aux familles qui doivent être évacuées loin de chez elles puis on en vient à nous. Première fois que nous faisons face à une catastrophe naturelle en préparation et sur le coup, ça a été un grand moment de découragement. Si nous avons décidé de venir à Bali, c’était pour nous offrir une parenthèse de détente absolue après la terreur du syndrome du choc toxique qui a menacé ma santé et ma vie,  ces longs mois de travail en ferme en Australie et ce début de road trip rocambolesque où nous sommes restés bloqués 10 jours dans le désert. On pensait avoir eu notre lot de mauvaises surprises. C’était notre toute première réaction. Deuxième réaction. Nous ne pouvons pas gérer directement ce genre de problème, c’est une catastrophe naturelle. Nous devons donc modifier nos plans. On se laisse le temps d’y réfléchir en nous rendant à Ubud.

Ubud, au cœur des rizières et de la vie balinaise

Se balader en scooter est vraiment le meilleur moyen de découvrir Bali. Nous avons pu nous rendre au cœur des splendides rizières de Tegalallang, marcher au milieu des collines sacrées de Tjampuhan, assisté à un spectacle de danse traditionnelle Legong et Barong au Palace d’Ubud. Nous avons également plongé dans la culture artistique balinaise en visitant le musée Neka, un vrai moment de bonheur ! Et niveau culinaire, nous avons pu nous régaler de plats indonésiens et dégusté la meilleure glace à la noix de coco de notre vie à Tukies !

Mais tout n’est pas rose à Bali non plus.

À côté des majestueux temples balinais, il y a les rues dans lesquelles les femmes travaillent très dur. J’ai effectivement vu des dames âgées porter des sacs de ciment ou des morceaux de bois qui semblaient si lourds, directement sur leur tête. Et puis, à côté, il y les hommes vautrés dans la rue, des taxis très souvent, qui te harcèlent pour t’emmener visiter et qui te prennent pour un porte-monnaie vivant en t’annonçant des prix exorbitants. Il y a les chiens aussi, partout. Et souvent, ils ne sont pas bien traités… Et puis il y a l’eau qu’il ne faut surtout pas boire sinon on peut être très malade. La question de l’hygiène en cuisine se pose car il suffit qu’une assiette ait été rincée avec une eau claire mais qui vient du robinet pour attraper la tourista. Le restaurant est pourtant propre mais cela va très vite avec nos estomacs européens. 

Nous le ressentons comme ça depuis un sacré moment mais nous ne sommes pas des touristes, nous sommes des voyageurs.

Et c’est une immense différence. Voyager, c’est notre vie depuis plus de 7 mois maintenant. Et ce n’est pas la farniente. Voyager c’est grandir et on en prend conscience de jour en jour. Nous ne sommes plus les touristes émerveillés qui ne voient que le bon côté des choses, nous voyons le côté pile et face et ce n’est pas négatif. C’est la vie, tout simplement.

Le volcan se fait plus discret mais le périmètre de sécurité de 12 km autour du volcan a été établi. L’accès à Amed est toujours interdit, c’était notre prochaine destination après Ubud avec le temple Besakih qui est juste à côté du Mont Agung. On comptait également gravir le Mont Agung mais ce ne sera pas pour cette fois. Nous décidons de retourner à Shanti Toya pour 2 semaines. Après tout, on y a trouvé tellement de réponses à nos questions. Nous avons donc bouclé la boucle et positivé en attendant que le volcan se calme ou gronde toujours plus fort.

L’île où j’ai grandit

Alors que j’écris ces lignes, je suis émue. Je suis au sein du ashram, en plein cœur de la jungle et je pense à ce voyage qui ne correspond pas du tout à ce que j’attendais. Je pense à la personne que j’étais il y a encore 1 mois, tellement différente de la personne que j’étais en France et de la personne que je serai dans quelques semaines. Ce voyage me transforme jusqu’au plus profond de mes entrailles. Mais c’est ici, à Bali, que j’ai grandi.

Bali m’a éprouvé et bouleversé. Cette île m’a appris. Elle m’a insufflé une énergie nouvelle qui n’est pas prête de s’essoufflée. Une tornade « terriblement merveilleuse ».

La vie est fabuleuse et nous fournit à chaque instant des occasions d’apprendre et de grandir. Et ce voyage à Bali, nous aura apporté tant de sagesse et de bienveillance.

Je suis certaine que vous avez aussi vécu des périodes charnières dans votre vie. Partagez vos expériences en commentaire. Vous êtes si nombreux à venir chaque mois sur FitYourDreams.com, j’aimerais apprendre à vous connaître !

Afin de rattraper le temps perdu et découvrir nos aventures australiennes depuis février 2017 :

Lire l’article qui explique le projet de Fit Your Dreams en Australie.

Nos 4 mois à la ferme

On reprend le road trip, départ le 7 aôut 2017

Et n’oubliez de vous abonner à la chaîne Youtube Fit Your Dreams et de partager nos vidéos et articles pour transmettre toujours plus de good vibes sur les réseaux sociaux !

Cliquez et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook
Instagram 
Hellocoton 
Pinterest 
Twitter 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Christine Lopez
    7 novembre 2017 at 14 h 55 min

    👍👍👍👍👍! Y a pas de mots tellement votre video est top. Trop beau. Trop bien. 😘

  • Leave a Reply